Le principe des articles de "pourquoi j'écris": un extrait de texte en italiques, un commentaire personnel ensuite, des liens (en bleu quand ils n'ont pas été utilisés, en gris ensuite) - et la couverture du livre, quand il s'agit d'un livre (le cas le plus fréquent), ou une illustration.
A la base: l'éclectisme, revendiqué.
Du moment qu'il s'agit d'écriture - de préférence de manière métaphorique, voire subliminale...
Associés à cette chronique, deux blogs annexes: "blogorrhée", pour pouvoir parler en sortant du cadre - éventuellement; et "mes textes", au cas où. On y accède par la bande horizontale du haut (même page) ou par le sommaire, à droite (nouvelle page).
Merci de votre visite et bonne lecture!

samedi 18 décembre 2010

Une histoire de fusil vide

Une histoire que papa racontait souvent était celle du fusil vide, pense-t-il. Un jour pendant la guerre, montant la garde je ne sais où, il avait arrêté deux soldats allemands, pointant sur eux son fusil qui se trouvait, par mégarde, avait-il réalisé mais trop tard, déchargé. Il y est allé au bluff. Ce qu'il fallait lire dans cette histoire, franchement, je ne l'ai jamais su. 


Un long monologue intérieur ou presque, celui d'un homme submergé par une colère ancienne, qui ne l'a jamais quitté et qu'il est incapable de mettre en mots pour d'autres que lui-même. Le titre dit qu'il s'agit de la relation entre deux frères mais la "fraternité" dont il a été question dans leur jeunesse revêt une acception plus large que celle du lien qui les concerne directement... Le livre pose des questions sur les origines, là aussi au sens large, mais aussi les choix des parents, leur impact sur la vie des enfants, la manière dont les vies se séparent, l'impuissance à communiquer sur les choses essentielles, à analyser ce qui vous touche de trop près - constat paradoxal quand par ailleurs on est pourtant quelqu'un de brillant, qui travaille justement sur la vie et son organisation, le génome... Mais les réponses à ces questions scientifiques, nous le savons, n'enlèvent rien au mystère de la vie en général et de telle ou telle vie en particulier. 
Touchant - mais à ne lire que si on est en forme! 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Ecrire, pourquoi pas? Et si vous commenciez par écrire ici...? Vous pouvez dire ce que vous pensez du livre si vous l'avez lu, ou bien de l'extrait cité... C'est à vous!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...